Spéculation ou investissement : quelle différence ?

Spéculer ou investir ? Très peu de gens connaissent et comprennent la différence qui existe entre ces deux termes. Pire que ça, nombreux de ceux qui la connaissent ne prennent pas la peine de la mettre en place ou d’utiliser tout simplement leur compréhension. Qu’en est-il de vous ? Avez-vous conscience de cette différence ?

Comprendre la différence entre la spéculation et l’investissement 

Tout d’abord, il est important de savoir que l’action est un titre de propriété acquis. Ainsi, tout investissement effectué se base sur des actions qui permettent dans l’idéal, d’en tirer des bénéfices et des profits avec des degrés de contrôle, de limites et de risques bien mesurés. Cette action peut être gérée par soi-même ou encore, être déléguée à d’autres acteurs tiers capables de gérer cette procédure dite complexe. Ainsi, entre spéculer et investir, il faut savoir qu’une large différence existe. En somme, il est possible de définir ces deux termes comme suit :

  • Investir : ce terme fait référence à l’action de devenir propriétaire de titres donnant droit à des fractions du capital de certaines entreprises capables de produire des services ou des biens pour la collectivité. En somme, cela signifie l’action de faire fructifier son argent sur le long terme. Les professionnels désignent l’investissement comme étant l’action de participer directement à la création d’une nouvelle richesse.
  • Spéculer : la spéculation c’est le fait de participer aux opérations commerciales ou financières qui consistent à profiter des variations et fluctuations des marchés financiers, en anticipant toutefois l’évolution certaine des prix d’une marchandise ou d’une valeur pour créer une plus-value. En somme, spéculer c’est faire travailler son capital à court terme

En somme, la différence qui réside entre la spéculation et l’investissement reste assez palpable. Spéculer implique une prise de risque généralement substantielle, non calculable ni calculée, pour l’obtention de gains élevés. La spéculation se rapproche beaucoup des jeux de hasard, contrairement à l’investissement qui se base sur des frais réels.

Investisseur ou spéculateur choisir le profil qui vous correspond

 

Un spéculateur est un acteur qui ne s’intéresse pas forcément au caractère financier industriel des placements de son argent. Ce dernier ne cherche donc pas à participer à la création de bien tangibles, et préfère faire croître rapidement la valeur réelle de ses placements. L’argent en comptes bancaires ou en billets ne représente pas un investissement mais plutôt un moyen de stationner et payer son épargne ainsi que sa richesse. 

Il faut savoir que chaque acteur possède ses propres caractéristiques et spécifications à savoir :

  • L’investisseur : est un acteur qui prend son temps pour étudier analyser et comparer les situations. Il calcule et évalue les risques dans le but d’éviter au maximum les pertes,
  • Le spéculateur : ce professionnel agit rapidement et prend des risques substantiels. 

Spéculer sur des actions en 2019 : tout ce qu’il faut savoir.

Tout comme l’investissement en bourse, la spéculation est un domaine qui nécessite un minimum de connaissances indispensables. La bourse, étant beaucoup moins risquée et plus abordable que l’immobilier locatif,  propose un  rendement annuel largement supérieur. Pour spéculer efficacement sur des actions en 2019, certains paramètres doivent être pris en considération.

Quels sont les avantages de la spéculation sur des actions en 2019 ?

Spéculer sur des actions boursières en 2019 regroupe plusieurs avantages. Contrairement à l’immobilier qui s’avère peu avantageux, la bourse elle, possède de nombreux atouts. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Prix très abordable : il est aujourd’hui possible de devenir actionnaire d’une action avec seulement 100 euros. En effet, le prix des actions cotées s’élève généralement à quelques euros seulement.
  • Moins de risques : l’avantage principal de la bourse est qu’il est possible de diversifier ses investissements, contrairement à l’immobilier où l’argent est investi sur un nombre réduit de biens loués à des locataires pouvant les dégrader fortement. Ainsi, en misant sur plusieurs sociétés, bien que les pertes puissent survenir, le résultat est quasi indolore et peut très bien être rectifié.
  • Moins contraignant : il n’y a aucune facture à régler, aucune visite à effectuer ni entretien à considérer. Les sociétés sur lesquelles l’investissement est effectué ne vont pas s’effondrer ou se déprécier du jour au lendemain.
  • Moins de complexité : aucune compétence en gestion, en fiscalité ou en droit n’est obligatoire. Bien que cela représente un plus indéniable, il reste toutefois possible de gagner de l’argent en étant débutant.
  • Plus de rentabilité : contrairement à l’immobilier où il sera nécessaire de payer des frais de notaire et des factures annuelles, la bourse présente un excellent rendement et ce, tout au long de l’année.

Quelles sont les règles de spéculation en bourse ?

Spéculer sur les actions en bourse en 2019 ne peut s’effectuer de manière hasardeuse. En effet, il sera nécessaire de considérer quelques règles fondamentales, indispensables à tout bon investissement. Parmi celles-ci, on retrouve :

Définir un budget et le respecter 

En un premier temps, il sera nécessaire de définir un niveau d’exposition minimal. Ce dernier devra ainsi être déterminé selon le patrimoine d’action. La volatilité des actions peut très vite augmenter. Ainsi, mieux vaut définir un seuil à ne pas dépasser. Tout placement boursier doit être pensé et effectué avec rigueur. Il ne sera en effet pas possible de regarder l’évolution des cours régulièrement,

Diversifier ses investissements 

 Il est important de diversifier au maximum ses investissements pour une rentabilité optimale. Il faut savoir que plus le portefeuille est volatile, plus les risques deviennent importants,

L’application de la méthode DCA 

il faut reconnaître qu’il n’est pas simple de prédire l’évolution exacte des marchés. Anticiper les mouvements à la baisse ou à la hausse est très important. Pour s’affranchir de toute incertitude et profiter des hausses, la DCA est une méthode impressionnante qui consiste à diriger correctement sa spéculation en bourse,

Ne jamais céder à la panique et à l’euphorie 

Il est plus que nécessaire de garder son sang-froid quelle que soit la situation. Bien que le marché puisse parfois subir des sauts d’humeur, il sera nécessaire de mettre en place des stratégies d’investissement qui permettront de profiter d’un bénéfice stable.

Comment investir en actions en étant débutant ?

Pour les débutants qui n’ont aucune compétence dans le domaine et qui n’ont forcément pas le temps de s’y consacrer complètement, il faut savoir que simplicité rime également avec efficacité. Selon ses connaissances et son niveau d’implication, chacun peut trouver sa propre méthode de spéculation. Les novices peuvent s’orienter vers l’assurance-vie en gestion pilotée qui permet d’éviter de faire les opérations soi-même. En effet, ce sont les gérants qui investissent selon les profils des utilisateurs. Il est également possible de choisir des assurances-vie investies à moindre frais telles que Nalo, Yomoni ou encore, robo-advisor. Des outils qui permettent aux débutants de spéculer sur les actions en toute sérénité et fiabilité.